Die 7 Gebote

Par défaut
  1. Phrase normale : le verbe est en deuxième position (la première position est souvent un complément de temps ou de lieu)
  2. Après DASS et WEIL, le verbe conjugué est en dernière position. (si vous avez peur d’oublier de mettre le verbe en fin de phrase après WEIL, utilisez DENN : veut dire la même chose mais ne modifie pas la structure de la phrase)
  • Sport ist der beste Weg zur Integration, weil es alle Gesellschaftsschichten betrifft.
  • Sport ist der beste Weg zur Integration, denn es betrifft alle Gesellschaftsschichten.
  1. Après WENN (exprimer une condition: lorsque/si/quand) et OBWOHL (exprimer une opposition : alors que/bien que) le verbe conjugué est à la fin de la phrase.
  • Wenn ich groβ bin, will ich Deutschlehrer werden. (Quand je serai grand, je serai prof d’allemand)
  • Obwohl Deutschland die beste Fuβballmannschaft der Welt hat, waren sie erst viermal Weltmeister. (Bien que l’Allemagne ait la meilleurre équipe de foot au monde, ils n’étaient que quatre fois champion du monde)
  1. Und/aber/oder (et/mais/ou) comptent comme zéro dans la structure de la phrase, ne comptent pas comme un élément de la phrase et n’influencent donc pas la structure.
  2. Exprimer un but : « um…zu » ; en français vous diriez « pour + verbe » :
  • Pour améliorer mon allemand, je dois mieux écouter Mme Schmidt.

Um mein Deutsch zu verbessern, muss ich Frau Schmidt besser zuhören.

  • Je vais apprendre mon vocabulaire pour avoir des meilleures notes.

Ich werde meine Vokabeln lernen, um bessere Noten zu haben.

  1. Phrase relative : Si dans une phrase en français vous dites « qui » (et que ce n’est pas une question !), en allemand il faut refléchir à quoi « qui » fait référence. On ne peut pas avoir de WER dans une phrase en allemand, ce mot est reservé aux questions. Si le qui fait référence à qqch/qqn de neutre/masculin/féminin = l’article neutre/masculin/féminin en allemand. Ces articles se déclinent si par exemple une préposition demandant une déclinaison le précède. Le verbe se trouve en fin de phrase dans les relatives.
  • Die Spieler, die in der deutschen Mannschaft spielen, sind hübsch = Les joueurs, qui jouent dans l’équipe allemande, sont mignons.
  • Der Lehrer, der uns immer Hausaufgaben aufgibt, ist der Mathelehrer. = Le prof, qui nous donne toujours des devoirs, est le prof de math.
  • Das Deutschbuch, das ich vergessen haben, ist blau. = Le livre d’allemand, que j’ai oublié, est bleu.
  1. Plusieurs verbes dans une phrase : le premier verbe, souvent un verbe de modalité (müssen, können, wollen…) est conjugué et trouve sa place habituelle (deuxième positionsi phrase simple ou dernière si subordonnée). Les autres verbes dans la phrases sont à l’infinitif. S’il ne s’agit pas d’un verbe de modalité, les verbes à l’infinitif sont introduit/précédés par ZU.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s